Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 08:20

 Mecedes-Benz a toujours été une de mes marques favorites, d'ailleurs, j'en ai à ce jour possédé deux:

Un coupé 250 CE de 1971 (achetée en juin 1980; accidentée en mars 2006) :

250CE.jpg 250CE-1971.jpg

250 CE Automatic     

Et une berline 280 SE de 1980 (achetée en juillet 2007; actuellement hors service et en vente pour restauration; avis à ceux que ça pourrait intéresser!) :

000 0112b

280 SE

 

Tout le monde pense connaître les Mercedes, mais les modèles qui m'ont depuis toujours fasciné dans cette marque ne sont pas forcément les plus connus. En effet, j'ai toujours éprouvé un intérêt particulier pour les Mercedes à compresseur d'avant 1941, et spécialement pour les modèles les plus rares.

Si les concours d'élégance font la part belle aux 500 K et 540 K cabriolets A et roadsters, il ne faut pas oublier certains coupés particulièrement élégants :

mbo3864

540 K Autobahn Kurier 1938

 

mbo3931

540 K Coupé

 

mbo3932.jpeg 

540 K Coupé    

Auxquels on peut ajouter ce plus modeste mais néanmoins superbe et rarissime coupé à toit amovible 320 :

mbo3582.jpeg

320 Kombinationswagen

Ni certains cabriolets spéciaux :

mbo3951.jpeg

540 K Cabriolet B 1939      

Autres modèles faisant partie de mes préférés, quelques rares 540 K équipées du moteur de la 770 K :

11herman.jpg

540 K Roadster moteur 7,7l

 

mb770k3.jpeg 

540 K Roadster moteur 7,7l

 

La 770 K fait également partie de mes voitures préférées, mais à la trop connue version cabriolet F, dite "Mercedes d'Hitler", je préfère des version beaucoup plus rares; cabriolet D :

Hermann_Goring_770_1.jpg

770 K Cabriolet D

 

Hermann_Goring_770_2.jpg 

770 K Cabriolet D    

Mais les modèles les plus désirables que je connaisse sont un coupé :

mb-770k-coupe.jpeg 

770 K Coupé

Un cabriolet C :

mercedes_770k.jpeg

770 K Cabriolet C

Et un sublimissime cabriolet B, qui aurait appartenu au Shah de Perse :

mbo4101

770 K Cabriolet B

 

mbo4102.jpeg

770 K Cabriolet B

 

39-MB_770K_Cabio_B_DV-08_PBC_dt04.jpg

770 K Cabriolet B

 

Mais quel fin connaisseur ne succomberait pas au charme d'un modèle encore plus rare, la 580 K, qui ne fut produite qu'à une poignée d'exemplaires, à titre de prototypes, et dont les rares exemplaires vendus le furent sous l'appellation 540 K :

mbo3953.jpg

580 K Cabriolet C


Mercedes-Benz-580-K-Sport-Roadster_1.jpg

580 K Cabriolet C

 

merce843.jpg

580 K Cabriolet C

 

39mb540KSpecialRoadster_BRO.jpeg 

580 K Roadster

 

J'ai gardé les plus rares pour la fin, les 600 K (W157) et 600 V (W148), aussi  les plus belles de toutes; je les avais découvertes dans les années 70/80 dans une revue américaine consacrée aux voitures de collection.
De cette voiture, il ne reste que des photos de maquettes d'époque :

mbo417f1.jpeg 

600 K Roadster

 

mbo417f3.jpeg

600 K Roadster

 

mbo418f1.jpeg

600 K Cabriolet C

 

mbo418f3.jpeg

600 K Cabriolet C

 

mbo418f2.jpeg

600 K Limousine

 

mbo418f4.jpeg

600 K Limousine

Dont la plus belle, à mon avis est ce coupé :

mbo417f2.jpeg

600 K Coupé

 

mbo417f4.jpeg 

600 K Coupé

Quelques  exemplaires des 600 K et 600 V furent produits de 1941 à 1942, mais dans des versions différentes des maquettes :

mbo4181.jpeg

600 K Cabriolet B 

 

mbo4182.jpeg

600 K Cabriolet B

 

mbo4183.jpeg

600 K Cabriolet B

 

mbo4205.jpeg

600 V Cabriolet D

 

mbo4213.jpeg

600 V Cabriolet F

 

mbo4211.jpeg

600 V Pullman-Limousine

 

mbo4212.jpeg 

600 V Pullman-Limousine    

Nul ne sait si l'une d'elle a survécu...

 

Dans les années soixante dix et quatre vingts, la mode était aux réplique néo rétros, inspirées des Mercedes à compresseur, avec les Excalibur, inspirées des 680 S et 710 SS et SSK, les Zimmer, vaguement inspirées des 540 K. Ces "répliques" ne valent pas, loin s'en faut, la 540 K du Maître Franco Sbarro, Exceptionnellement autorisée par Daimler Benz AG à arborer la célèbre étoile :

Sbarro_540K_34avant.jpg

Sbarro 540 K

Également disponible en version "baby", pour enfants : 

Sbarro_Mercedes_540K_profil.jpg

Sbarro 540 K "baby"

 

En ce qui me concerne, j'avais dessiné une carrosserie néo rétro, sur base de 600, synthèse des 770 K, 600 K, et 580 K :

Mercedes-Benz-600-Cabriolet-C.jpg

600 Cabriolet C    

 

La 600 allait aussi me servir de plateforme à plusieurs autres créations.

J'avais entendu parler d'une version coupé de la 600, réalisée à seulement quelques exemplaires, dont un pour le Dr Professor Fritz Nallinger, et probablement un pour Rudolf Uhlenthaut; ce n'est que récemment que j'en ai trouvé des photos :

MERCEDESBENZ600Coupe-C100--medium-2118_6.jpg

600 Coupé 1965

 

MERCEDESBENZ600Coupe-C100--medium-2118_4.jpg

600 Coupé 1965

 

MERCEDESBENZ600Coupe-C100--medium-2118 7

600 Coupé 1965

 

1965_Mercedes_600_SWB_Coupe_Custom_Front_1.jpg

600 Coupé 1965

 

1965_Mercedes_600_SWB_Coupe_Custom_Rear_1.jpg

600 Coupé 1965

 

En ce qui me concerne, j'ai dessiné plusieurs variantes de coupés sur base de 600 :

Mercedes-Benz-600-Coupe-Special.jpg

600 Coupé Spécial

 

ws-Mercedes-Benz-600-coup-.jpg

600 Coupé 1980  

 

Inspiré par la 600 Pullman Landaulet Spécial papale :

1965_mercedes_benz_600_pullman_landaulet.jpg

600 Pullmann Landaulet Spécial 

J'ai dessiné une 600 Limousine qui en repend les proportions et le toit surélevé :

Mercedes-Benz-600-Pullman-Limousine-Sp.jpg

600 Pullman Limousine Spéciale    

 

La production de la 600 s'est arrêtée au début des années quatre vingts, et j'avais trouvé dommage qu'elle n'ait pas de remplaçantes, donc, je lui en ai imaginé, équipées d'un moteur 6,0 l V12, comme la 600 K de 1938, tant en coupés :

Mercedes-600-V12-Coupe.jpg

600 V12 Coupé

 

Mercedes-Benz-600-Coupe.jpg

600 V12 Coupé (variante)    

Qu'en limousine : 

Mercedes-Benz-600-V12-Pullman-Limousine.jpg 

600 V12 Pullman Limousine

 

La série S des années soixante s'étaient terminées en beauté avec les officiels coupés et cabriolets 280 SE 3.5 :

Mercedes-Benz-280 SE 3.5 Coupe 1969 800x600 wallpaper 01

280 SE 3.5 Coupé

 

Mercedes-Benz_280_SE_3_5_Cabriolet_1969_02.jpg

280 SE 3.5 Cabriolet 

Et les officieux coupés et cabriolets 300 SE 6.3 AMG :

pic1-3

300 SE 6.3 AMG Coupé

 

pic2-2

300 SE 6.3 AMG Cabriolet    

Au sujet desquels on peut consulter l'excellent article du magazine CAR COLLECTOR septembre 1982 .

 

Elle allait me servir de base à un exercice de style :

Mercedes-Benz-300SE-6.3-K.jpg

300 SE 6.3 AMG Kombinationswagen

 

La série S des années soixante dix allait malheureusement oublier la version coupé, et je trouvais cet oubli regrettable; je commençai par dessiner une version spéciale de la SLC, avec une calandre traditionnelle :

ws-Mercedes-Benz-450-SLC-coup--sp-cial.jpg

450 SLC Coupé Spécial 1978

Puis, je dessinai un coupé sur base 450 SEL 6.9 :

ws-Mercedes-Benz-450-SEL-6.9-coup-.jpg

450SEL 6.9 Coupé 1979

Et également une version cabriolet sur base SE :

Mercedes-Benz-450SEL-6.9-cabriolet.jpg 

 450 SE 6,9 Cabriolet 1979

 

La série S des années quatre vingts allait voir le retour de la version coupé, malheureusement affublé d'une calandre style SL, chose à laquelle je remédiai :

Mercedes-Benz-560SEC.jpg 

560 SEC 1986   

Et je lui adjoignis une version cabriolet :

Mercedes-Benz-560SEC-cabriolet.jpg 

560 SEC Cabriolet 1986

J'en dessinai également une version dotée de portes papillon :

Mercedes-Benz-560SEC-Special.jpg

560 SEC

 

L'arrivée de la 600 SE/SEL ne pouvait que combler mes vœux concernant le V12 de 6.0 l, mais je déplorais l'absence de compresseur. Elle me servit de base à une limousine :

Mercedes Benz 600 6.9 Limousine 1993

600 Limousine 6.9l 1993   

Puis à une berline :

Mercedes Benz S 600

S 600 Berline 1994   

Puis à un coupé :

Mercedes-Benz-600K-Coupe-Special-1996.jpg

600 K Coupé Spécial 1996    

Et à un cabriolet :

Mercedes-Benz-600K-1996.jpg

600 K Cabriolet 1996    

 

Inspiré par les sublimes 500 K et 540 K Autobahn Kurier :

Mercedes-Benz-Coupe-History-628134_1122536_3600_1720_19893.jpg

500 K Autobahn Kurier 1934

 

Mercedes-Benz-Coupe-History-628133 1122533 3600 1928 19891

500 K Autobahn Kurier 1934

 

mercedes_540k-autobahn-kurier-1934_r7.jpg

540 K Autobahn Kurier 1936

 

540-K-Autobahn-Kurier.jpg

540 K Autobahn Kurier 1938

J'ai aussi dessiné ce coupé sur base S 600 :

Mercede-Benz-S-600-Coupe-Autobahn-Kurier.jpg

S 600 Coupé Autobahn Kurier 1994

 

Si les Mercedes les plus grosses ont toujours eu ma prédilection, je ne me suis pas pour autant désintéressé des sportives. 
Inspiré à la fois par la C 111 :

Mercedes-Benz-C111-FA-Gullwing-Doors-1024x768.jpg

C 111-II

Et par la CW 311 :

tumblr_l3ftb0onXu1qzl4xto1_500.jpg

bb CW 311

J'ai dessiné ce coupé : 

Mercedes-Benz-600SSE.jpg

600 SSE V12 K

 

Pensant que la série SL née dans les années soixante dix avait fait son temps, j'avais dessiné ce coupé sport à portes papillon, dans le style des SE et SEC doté d'un moteur 5.8 l V12 à compresseur :

Mercedes-Benz-580-SL.jpg

580 SLE V12 Kompressor

Puis je l'ai fait évoluer dans cette version, à moteur 6.0 l V12 à compresseur :

Mercedes-Benz-600SLE.jpg

600 SLE V12 Kompressor

Et enfin dans cette version à moteur 5.6 l V8 à compresseur :

Mercedes-Benz-560SLE.jpg

560 SLE Kompressor

L'arrivée de la nouvelle SL m'a permis quelques exercices de style :

Mercedes-Benz-600-SLR.jpg

600 SLR

Dont ce coupé rappelant les mythiques 300 SL des années cinquante/soixante :

Mercedes-Benz-500SL-coupe-special.jpg

500 SL Coupé

Et ce roadster à toit amovible : 

Mercedes-Benz-SLR.jpg

SLR

 

Je me suis même intéressé à la Classe A, en ébauchant un coupé sur sa base :

Mercedes-Benz-Coupe-sur-base-Classe-A-copie-1.jpg

Classe A Coupé (ébauche)

 

Depuis, les Mercedes ont retrouvé le moteur 6.0 l V12, le compresseur, et les portes papillon...

mercedes_sls.jpg

SLS AMG

 

028A000002677016-photo-mercedes-sls-amg-desert-gold.jpg 

SLS AMG

 


 

 


 

 

 

 


Repost 0
Published by Jim Hackenberger - dans design automobile
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 05:24

Afin de rendre ce blog plus cohérent, je vais vous présenter mes dessins par marque; non pas par ordre alphabétique, ni par ordre de préférence, mais dans l'ordre où elles se trouvent dans les archives.

La première:
Maybach

Actuellement, depuis la présentation des modèles 57 et 62 en 2002 au Mondial de Paris la marque Maybach, malgré tout peu connue en France, est synonyme de super Mercedes.

                                                       Maybach 57 S  2006

                                         Maybach 62 S  2006

C'est oublier un peu vite la passé prestigieux de cette marque fondée en 1919, admirablement décrit sur le site du Club Maybach: www.maybach.de

Outre de sublimes modèles très classiques,

                                                       Maybach DS8 1937

                                                        Maybach DS8

                                          Maybach SW42 1940

Maybach s'intéressa à l'aérodynamique avec des carrosseries parfois surprenantes:

                                        
Maybach Zeppelin DS8 1932




                                        
Maybach SW35  1935



                                        
Maybach SW38  1938



                                        
Maybach SW38  1939                                  



Après la seconde guerre mondiale, quelques châssis reçurent des carrosseries plus "modernes", mais pas forcément plus élégantes:

                                        
Maybach carrossée en 1948

                                        
Maybach SW38 carrossée en 1948

                                        
Maybach carrossée en 1950

                                        
Maybach carrossée en 1957

Puis la marque disparut dans le giron de Daimler-Benz.

Je pensais que c'était dommage que cette marque soit ainsi disparue à jamais.
En 1991, même le comte Michael Wolff Metternich, alors président du club Maybach, pensait "invraisemblable" une resurrection de Maybach:


Cependant, avant et après avoir reçu cette lettre, j'ai dessiné bon nombre de Maybach
En voici la plus grande partie.
Malheureusement, ne pouvant scanner que des dessins en format A4, les voitures de plus de 5,80m de long, dessinées au 1/20ème se trouvent tronquées...

     Maybach Zeppelin DS8 60/200  1939/1987  exercice de style cabriolet dans le style de 1940

     Maybach Zeppelin DS8 60/200   exercice de style coupé dans le style des années 50

     Maybach Zeppelin V16 Sport Coupe  étude dans le styles des années 60

     Maybach Zeppelin V16 B Kabriolett  étude dans le style des années 60

     Maybach Zeppelin Sedanca de Ville  étude dans le style des années 70 / 80
     véhicule plaqué or, vitres de custode et lunette arrière filtre or (comme les visières des casques d'astronautes).

     Maybach Zeppelin Sport Coupe  étude de style dans le style des années 70 / 80
     véhicule plaqué or, partie supérieure vernie noire, vitres de custode et lunette arrière teintées noir.

    Maybach Zeppelin 700 EC  V8  Coupe sur base Mercedes SEC

     Maybach Zeppelin 700 PEL Kompressor  Limousine sur base Mercedes 600 longue

     Maybach Zeppelin 700 SEC  Coupe sur base Mercedes SEC

    Maybach Zeppelin Coupe V16

     Maybach Zeppelin Limousine V16

     Maybach Zeppelin 600 V12

     Maybach Zeppelin Coupe V16

     Maybach Zeppelin Limousine V16

     Maybach Zeppelin V16 Coupe

     Maybach Zeppelin V16 Sport Coupe

     Maybach Zeppelin V16 Limousine

     Maybach Zeppelin V16 F Kabriolett

     Maybach Zeppelin  coupé aérodynamique W285

     Maybach Zeppelin DS7  coupé aérodynamique  WS

     Maybach Zeppelin Coupe  WS

     Maybach Zeppelin  coupé aérodynamique WS

     Maybach SEC  V12 6,9l  W540

     Maybach Zeppelin MM12 Coupé  W678

     Maybach Zeppelin MM12 Sport Kabriolett  W679


Repost 0
Published by Jim Hackenberger - dans design automobile
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 20:32

Passer du dessin à la réalité, c'est le rêve de tout designer!
Faute de pouvoir arriver à me mettre à mon compte, j'avais décidé de proposer mes services à des constructeurs prestigieux

Une de mes voitures préférées, était la Bentley Continental S1:





















Je pensais qu'une carrosserie aussi exclusive avait sa place dans la gamme Bentley, pour se démarquer de Rolls-Royce; je n'étais pas le seul à le penser!
En 1985, Bentley présenta la Project 90:




















En 1986, le bureau d'étude de Bentley produisit ce dessin, qu'à l'époque, je ne connaissais pas:



















Début 1987, je sortis ce dessin:




















Bentley Continental Turbo R Sports Saloon 1987

Puis le 14 mars 1987, ce dessin:

 





















W50 Bentley Continental Turbo R Sports Saloon

Plus tard, il sera modifié ainsi:
























Dans le même temps, en 1987, Hooper sortait la Bentley Empress:
















Le 27 novembre 1988, je remaniai encore une fois mon dessin W50 qui devint W176:























W176 Bentley Continental Sports Saloon

En 1990, j'envoyai ce dessin à Hooper & Co, accompagné de deux autres dessins, dont celui ci:



















W110 Rolls-Royce Silver Spirit Sedanca Coupé de Ville

Hooper & Co m'envoya la réponse suivante:





























































































En gros, mon dessin W176 ressemblait trop à un projet du bureau d'études de Bentley, et mon dessin W110 était ringard, la tendance étant à la carosserie entièrement découvrable!


Quel était donc le projet de Bentley?
Cétait la Bentley Continental R Coupé, qui sortit en 1991:



































Bon, d'accord, ça ressemble un peu!
Ayant d'autres dessins dans mes cartons, je m'adressai donc directement à Rolls-Royce Motor Cars; hélàs, la réponse fut également négative:











































Mais où les arguments de Hooper deviennent plus difficiles à digérer, et où j'ai un véritable choc, c'est quand Bentley sort, en 1998, la voiture la plus exclusive et la plus chère de sa gamme, la Bentley Continental SC:

 



































De 1990 à 1998, la mode avait donc changé et n'était plus au totalement découvrable?

Je pensais être arrivé au bout de mes déconvenues avec Bentley, lorsque fut présentée en mars 2007, exactement 20 ans après mon dessin W50, du 14 mars 1987, la Bentley Brooklands:























































On peut juger quelle fut ma surprise et mon désappointement!


à suivre...

Repost 0
Published by Jim Hackenberger - dans design automobile
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 03:32
Mercedes Benz 450 SLC coupé spécial 1978



Mercedes Benz 450 SEL 6.9 coupé spécial 1979



Mercedes Benz 600 coupé 1980


A partir de 1977/1978, commence une époque où je me suis mis à dessiner des modèles sur des bases Mercedes Benz.
Et, en 1979, je commençai à m'intéresser autant à la partie mécanique qu'au design; j'avais alors suggéré à Mercedes Benz d'étendre la motorisation Diesel à toute sa gamme, avec en particulier un V8 de 4,4 l, reprenant les cotes des moteurs des 220D, un V8 de 4,8 l, reprenant les cotes du moteur de la 240D, et un V10 turbo de 6,0 l, reprenant les cotes du moteur de la 300SD.
Il faudra attendre bien plus tard pour voir apparaitre les V8 CDI...
Repost 0
Published by Jim Hackenberger - dans design automobile
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 03:06

Daimler Double Six berline spéciale 1976

Voici ce que je considère comme la première voiture que j'ai dessinée. 
Bien sûr, j'avais dessiné quantité d'autres voitures avant, mais ce modèle est le premier à avoir été dessiné d'après une base existante, en respectant des dimensions et des proportions.
J'avais choisi de dessiner une Daimler à une époque où cette marque était très peu distribuée en France. A cette époque, avec Mercedes Benz, c'était ma marque préférée.
Ce dessin est une reprise, réalisée quelques années après, du dessin original, qui avait été dessiné sur du papier quadrillé de cahier d'école.


Repost 0
Published by Jim Hackenberger - dans design automobile
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 02:34

 

Jim Hackenberger-Pic de Blais de la Mirandole de Lascabanne

                                      Jim Louis Rodolphe Hackenberger



Je suis né le 23 août 1961 à Saintes, Charente Maritime, fils de Raymond Hackenberger, et de Marguerite Paulette Louise, comtesse Pic de Blais de la Mirandole de Lascabannes .

Je suis entré à 6 ans à l'école communale de Vénérand, sachant déjà lire. J'y suivis une scolarité agréable et sans histoire. En ce temps là, les instituteurs étaient monsieur et madame Baril, et on sortait du primaire connaissant la grammaire et l'orthographe, comprenant ce que nous lisions, et sachant compter.

A 11 ans, je suis entré au collège Agrippa d'Aubigné à Saintes. Ce fut un peu plus dur, mais je m'en tirai honorablement, obtenant mon BEPC aidé par la chance, puisqu'en latin, je tombai sur le seul texte que j'avais révisé.

A 15 ans, je suis entré au Lycée de Bellevue, à Saintes, section littéraire, par prudence vu mon faible niveau en mathématiques. Je ne puis pas dire que je fus un bon élève; j'étais assez dissipé, et les quelques notes honorables que j'obtins en version latine furent  dues à des traductions procurées par un camarade auprès de la bibliothèque municipale qu'à mon travail.
En 1979, j'obtins mon baccalauréat philo lettres avec une relative facilité et beaucoup de chance, vu le peu que j'avais révisé.

A 18 ans, je suis entré à la Faculté de lettres et langues de Poitiers, en lettres modernes, pour faire plaisir à mes parents qui souhaitaient me voir faire des études après le baccalauréat, et pensant que le latin était réservé aux lettres classiques. Mal m'en pris, ce fut une année lamentable et ennuyeuse, pendant laquelle je passais plus de temps à dessiner qu'à prendre en note les cours que j'écoutais d'une oreille distraite, quand je ne les séchais pas. L'année suivante, pour échapper au latin, je m'inscrivis en littérature allemande. Ennuyé par les cours, et incommodé par l'air enfumé des salles de cours, je passais plus de temps dans les magasins de modèles réduits, ma véritable passion, que je collectionnais et montais déjà avant même d'entrer à l'école primaire, et que je collectionne toujours, et à dessiner dans ma chambre de la cité universitaire qu'aux cours.

Ma véritable vocation était d'être inventeur et designer, et j'ai toujours préféré étudier en autodidacte ce qui me plaisait, plutôt que de subir des cours qui ne m'apprenaient pas grand chose que je ne savais déjà.

Ma première invention date du début des années 70; c'était un dispositif permettant à un véhicule de se sortir d'un mauvais pas, qu'il soit enlisé dans la boue, ensablé, ou pris dans la neige ou le verglas.
Ma dernière invention est la gravitolienne, dispositif permettant de récupérer et transformer l'attraction terrestre en énergie mécanique; elle est décrite sur un autre de mes blogs: moteur-hackenberger.over-blog.com

Mes débuts en design automobile datent de 1976, avec une berline spéciale sur base Daimler Double Six.
Provisoirement, mon dernier dessin date de 2002, il s'agit d'une limousine d'apparat Daimler.

De 1993 à 1997, j'ai travaillé sur différents projets de voitures électriques et hybrides qui avait dix ans d'avance sur la concurrence.

Sur ce blog, je vais présenter une grande partie de mes dessins de carrosseries (pas toutes quand même! il y en a près de 700).
Je vais également présenter mes études sur les voitures électriques et hybrides.
Et aussi la majeure partie de mes inventions.

Pourquoi présenter mes inventions alors qu'elles ne sont pas protégées?
Je me suis aperçu que d'autres personnes ont parfois inventé, après moi, quelque chose que j'avais inventé; ces personnes ont eu les moyens de protéger leurs inventions, et elles les ont rendues publiques.
Tant que le système de protection des inventions sera ce qu'il est, à savoir une machine lourde, compliquée et très coûteuse, et que mes moyens seront ce qu'ils sont, je ne pourrai rien protéger, et la paternité m'en échappera, tandis que si je publie mes inventions sur mon blog, personne ne pourra les protéger après, et j'en aurai la paternité incontestable.

 

Mise à jour du 02/06/2010:

Le 08 mars 2010, j'ai fondé l'Ordre Souverain de l'Égalité Universelle ( http://egalite-universelle.over-blog.com ) destiné à défendre les droits de l'Homme et à promouvoir la société nouvelle que je présente sur un autre blog: http://pour-une-societe-nouvelle.over-blog.com  

Repost 0
Published by Jim Hackenberger

Présentation

  • : Le blog de Jim Hackenberger
  • Le blog de Jim Hackenberger
  • : Mes travaux en tant que designer et inventeur
  • Contact

Profil

  • Jim Hackenberger
  • Jim Hackenberger-Pic de Blais de la Mirandole de la Concorde de Lascabannes, Grand Maître de l'Ordre Souverain de l'Egalité Universelle, philosophe, humaniste, inventeur.
  • Jim Hackenberger-Pic de Blais de la Mirandole de la Concorde de Lascabannes, Grand Maître de l'Ordre Souverain de l'Egalité Universelle, philosophe, humaniste, inventeur.

Recherche

Liens